Membres
                                 
   AUTEUR:   


Sésame:






Derniers sujets
» Tout m'éblouit / Pizzi / bipol
Aujourd'hui à 16:21 par aupositeur

» HIER DEMAIN LIGNY LENOIR
Aujourd'hui à 16:14 par aupositeur

» Il est grand temps
Aujourd'hui à 16:01 par aupositeur

» Pour un regard de toi (Claude / Aupositeur)
Aujourd'hui à 14:31 par Claude

» Notre histoire
Hier à 22:03 par laurent.agathe

» l Analphabete
Hier à 21:58 par laurent.agathe

» Une chambre pour deux (Milady / Aupositeur)
Lun 21 Aoû - 21:59 par laurent.agathe

» Service minimum /Arabesque /aupositeur
Lun 21 Aoû - 21:27 par Michel Bonnassies

» sans présence
Lun 21 Aoû - 9:55 par milady write

» "Des mois d'émoi..." (Jeff/Aupositeur)
Lun 21 Aoû - 9:49 par milady write

» "Paris chomeur" (Jeff/Eric Lenoir)
Lun 21 Aoû - 8:48 par milady write

» Face
Ven 18 Aoû - 13:10 par laurent.agathe

» Face
Jeu 17 Aoû - 14:42 par laurent.agathe

» irai-je un jour à Compostelle Gaston Eric
Mer 16 Aoû - 17:14 par gaston ligny

» jE N'SUIS PLUS MOI
Dim 13 Aoû - 19:42 par laurent.agathe

» L'été en robe légère
Mar 8 Aoû - 16:58 par Garance

» Il n'était rien qu'une gueule noire Gaston Pierre
Lun 7 Aoû - 6:59 par yvon Chaloyard

» C’ÉTAIT BIEN...
Sam 5 Aoû - 8:14 par Claude

» Cet oiseau / Pizzi / bipol
Lun 31 Juil - 19:47 par Pizzi

» Je ne suis qu'une bête
Mer 26 Juil - 22:33 par brunototi

» L'âme des parpaillots Gaston Ligny Yves Alba
Dim 23 Juil - 19:59 par Jeff

» Une gueule noire (Gaston / Sylvain)
Dim 23 Juil - 11:21 par Jeff

» Balade d’un corbeau….
Dim 23 Juil - 11:07 par Jeff

» Ton Univers
Dim 23 Juil - 11:03 par Jeff

» Quand nous avions si peur
Dim 23 Juil - 10:59 par Jeff

» Été d'éternité / Michel Bonnassies / bipol
Dim 23 Juil - 10:56 par Jeff

» pendant que j'pleure
Mar 2 Mai - 20:26 par Caméléon

» Hara Kiri (blog zicos)
Jeu 23 Mar - 9:43 par laurent.agathe

» Lord Commandant
Lun 13 Mar - 7:53 par yvon Chaloyard

» L'esprit de Noël
Dim 19 Fév - 9:43 par Jeff

» Chante,danse,ris...
Dim 19 Fév - 9:39 par Jeff

» FLEUR
Dim 19 Fév - 9:35 par Jeff

» Dix-sept ans
Dim 19 Fév - 9:30 par Jeff

» Fille de personne
Dim 19 Fév - 9:23 par Jeff

» AU FOND DE SON REGARD musiqué par Eric GUERIN
Dim 19 Fév - 9:18 par Jeff

Meilleurs posteurs
Mac Hoochie Plane (2863)
 
libreplume (2144)
 
Jeff (1536)
 
bipol (1354)
 
gaston ligny (1274)
 
Arabesque (1125)
 
Rêverie de plume (1056)
 
Garance (1029)
 
FurboTioul (949)
 
G.Léboul (945)
 


Origami - version courte - libreplume/Eric le noir

 ::  :: 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Origami - version courte - libreplume/Eric le noir

Message par libreplume le Jeu 25 Aoû - 10:47

Ce texte, déposé il y a quelques mois, avait fait l'objet de coms très intéressants quant à la longueur des textes 'à musiquer' ...

En voici la version intégrale, assortie de la composition d'Eric, version courte ...
\ Il est fort, quand même, le p'tit génie-poésique ! clin d\'oeil
Merci Eric ... bisous

(en italique et entre parenthèses : les couplets ou refrains restés en marge de la chanson)





OrigAMI

Ma cocotte en papier, bien pliée, colorée
Picore aux vers de ses carreaux.
Forcée de vivre un peu penchée
C’est vrai qu’elle est un drôle d’oiseau !
Je l’ai peut-être un peu chargée
De traits de plumes trop chagrins,
Et de romans déboussolés
Pleurant les sorts et le destin.


(C’est dans la marge en poésie que j’ai dépeint le plus joli,
Le plus joli dans les messages,
De bouts de rêves en utopie … )


Mon navire a sombré, lui aussi de papier.
Il n’avait pas appris comment
J’aurais voulu le voir voguer,
Nager sans se soucier du vent.
Je l’ai soudain vu chavirer,
Coulé du poids de mes langueurs
Et des soupirs en eau salée
Sans la bouée de mes douceurs.

C’est sur la plage en poésie que j’ai bâti le plus joli,
Le plus joli des doux mirages,
De brins de rêves engloutis …


(Mes châteaux écroulés, souffler n’est pas jouer !
Les rois les reines et la princesse
Ont vu les cartes s’envoler,
Dans le désert je le confesse.
Les cœurs épiques ont préféré
Se libérer de leur croisade
Et galoper dans l’échappée
De rêves fous mais bien trop fades.

C’est vers un mage en poésie que j’ai suivi la plus jolie,
La plus jolie de mes images,
Celle d’un rêve en mélodie …)



Ma cabane enchantée, je veux la préserver,
Laisser les loups hurler dehors.
Et par les murs un peu fêlés
Voir infiltrer les rayons d’or.
Je pourrai m’y pelotonner
Sans plus de crainte, il fait si bon.
C’est au feu de la cheminée
Que je rôtis mes vieux démons.


(C’est d’emballage et poésie que je rhabille mes colis,
Les plus jolis de mes bagages,
Ceux de mon rêve épanoui …)


Mon ami de plumier tu viens t’y réfugier,
Le crayon glisse sur tes peines,
Une page est toute froissée,
Noyant tes yeux de larmes pleines.
En dévalant mon encrier
Je les attrape à la dérive,
Ouvre mon livre à t’écouter.
J’ai deviné l’âme captive.

Dans mon pliage en poésie se dévoile un nouvel ami,
Nouvel ami de bavardage
A consoler toute la nuit …

Tes fantômes avec toi tout vêtus de papier,
Seront gommés sans émotion.
Ils resteront sur le palier,
Pas besoin d’eux dans la maison.
Tracés d’épreuves desséchées,
J’essuie tes pleurs et te caresse,
En écrivant sur mon cahier
L’alignement des mots tendresse.

De ce langage en poésie, j’endors les maux dans tous les plis,
Sous l’infini du coloriage
... Il reste une ligne de vie …


Mireille 19 mars 2011







Dernière édition par libreplume le Jeu 12 Jan - 22:18, édité 4 fois
avatar
libreplume
auteur

Messages : 2144
Date d'inscription : 02/03/2010
Age : 65
Localisation : Isère rhodanienne

Revenir en haut Aller en bas

J'ai pas trop envie de découper en morceaux ...

Message par denisollier le Jeu 25 Aoû - 15:30

cette si jolie chanson ...

et au fond peu m'importe ce qui a été gardé ... et ce qui a été " oublié" ...

car ça s'entend dans une résonance incroyable ... et je parle ici tant sous l'aspect de l'histoire ... que dans le son qui a été projeté ... tout en puissance ...avec un écho grave ... où la voix d'el Negro ... ressort très particulièrement ...

je me doute qu'il y a un aspect technique son ...qui a été employé ... ( lequel?) ... mais bon ... en bon écouteur public ... je me laisse à oublier les pourquoi ... et j'embarque sans me retourner ... dans ce monde ... où les bateaux papiers ont des mats de crayons ... et me laissent naviguer ... aux horizons d'enfance ...

j'aime beaucoup

chapeau bas aux deux artistes!

denis
avatar
denisollier
auteur

Messages : 664
Date d'inscription : 24/02/2010
Age : 59
Localisation : Le tignet ( 06 )

http://www.myspace.com/parollier

Revenir en haut Aller en bas

Denis

Message par libreplume le Jeu 25 Aoû - 15:58

Bonjour Denis ...
clin d\'oeil Te revoilà, enfin, avec tes commentaires tout en précision
qui donnent 'envie d'écrire'
sachant quel lecteur prendra le temps et le soin de 'lire' ...
ou d'écouter dans le cas de cette chanson particulière.

C'est vrai, ici, Eric me donne l'impression de jouer avec ce texte dans une sorte de lyrisme tout en retenue,
comme s'il demandait à sa voix de garder une réserve délicate devant ce qui pourrait être des sentiments... privés.
Il met beaucoup de douceur sur les fins de vers, ce qui dessine un relief, à mon avis, tout dans le ton de la confidence qui se voudrait discrète.

C'est le mot 'écho grave' qui me plait le plus dans ce que tu écris.

Merci Denis. \

avatar
libreplume
auteur

Messages : 2144
Date d'inscription : 02/03/2010
Age : 65
Localisation : Isère rhodanienne

Revenir en haut Aller en bas

Mireille

Message par Jeff le Sam 27 Aoû - 14:40

J'ai relu ce texte avec délectation.
Je suis impressionné par la qualité de ta plume et la quintessence poétique qui s'en dégage.
Un texte magnifique, aux allégories somptueuses, comme une broderie d'art aux contours infinis.
Un immense re-bravo pour cette véritable leçon d'écriture qui ne peux qu'inspirer chacun de nous en terme de maitrise et de développement d'une idée, d'un thème en poésie.
applausissements


Dernière édition par Jeff le Sam 27 Aoû - 16:05, édité 2 fois

______________________________________
Le Crayon du Parolier/   Staff /Administrateur
_____________________________

 JEFF NOSTRESS Official Site
_____________________________

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, je vous propose d'essayer la routine.... Elle est mortelle." (Paulo Coelho)
avatar
Jeff
A.C.I - Admin
A.C.I - Admin

Messages : 1536
Date d'inscription : 21/02/2010
Age : 47
Localisation : Franche-Comté

http://jeff-nostress.sitego.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Eric

Message par Jeff le Sam 27 Aoû - 14:43

La mise en notes de cette merveille d'écriture est, une fois encore, idoine, Éric.
Faisant couler ces perles de vers comme une rosée vivifiante au petit matin, l'écoute est un régal.
Bravo.

clin d\'oeil

______________________________________
Le Crayon du Parolier/   Staff /Administrateur
_____________________________

 JEFF NOSTRESS Official Site
_____________________________

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, je vous propose d'essayer la routine.... Elle est mortelle." (Paulo Coelho)
avatar
Jeff
A.C.I - Admin
A.C.I - Admin

Messages : 1536
Date d'inscription : 21/02/2010
Age : 47
Localisation : Franche-Comté

http://jeff-nostress.sitego.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origami - version courte - libreplume/Eric le noir

Message par Invité le Sam 27 Aoû - 19:35

J'ai cette impression de retrouver ici les premières amours d'Eric... pour ce que j'en connais. Je parle de cette façon dont peu de compositeurs peuvent se vanter de savoir faire vivre un texte totalement poétique... sans rien enlever à l'écrit... tout en créant une vrai composition autour des mots...

Un texte magnifique donc... improbable à mettre en musique... évident lorsque le résultat déplié nous revient, certes légèrement amputé... mais tellement riche qu'Eric aura, une fois de plus, su en tirer la quintessence.

Qu'ajouter... si ce n'est un bel alignement d'applaudissements... mérités... aux deux complices clin d\'oeil

bravo! bravo! bravo! bravo! bravo!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Origami - version courte - libreplume/Eric le noir

Message par Arabesque le Dim 28 Aoû - 10:04

Bravo! bravo!

Une belle prouesse d'Eric paske pas facile le texte....

Une chanson bien vivante......chapeau à vous deux!

soleil
avatar
Arabesque
auteur

Messages : 1125
Date d'inscription : 21/02/2010
Localisation : Doubs

http://www.myspace.com/ge25300

Revenir en haut Aller en bas

Jeff

Message par libreplume le Lun 29 Aoû - 8:52

Jeff, j'apprécie cette lecture au plus près des idées,
dans les parenthèses des mots choisis, comme il est important à mon sens d'en habiller la poésie ...
Peu importe parfois la structure exacte des vers, ou les rimes qui sont un peu du décor pour donner du cachet à un tableau,
si le sens est souligné par des images et des messages contenus ...
comme j'aime le faire,
et je sais que je ne suis pas toujours 'entendue', ni même comprise !

Merci !



Dernière édition par libreplume le Lun 29 Aoû - 12:01, édité 1 fois
avatar
libreplume
auteur

Messages : 2144
Date d'inscription : 02/03/2010
Age : 65
Localisation : Isère rhodanienne

Revenir en haut Aller en bas

Fun

Message par libreplume le Lun 29 Aoû - 9:09

Fun, tu as raison, quand tu évoques les premières chansons d'Eric :
Quelques grands poètes ont vu leurs mots glisser au fil de ses notes, et sur une voix toujours modulée à la mesure des sentiments de leurs auteurs, ce qui a soufflé la sensibilité de la poésie vers une autre écoute ...
"Mes premières compositions remontent aux années 1975, avec la mise en musique de nombreux poètes classiques et contemporains (Apollinaire, Desnos, Carco, Cadou, Queneau...) et de plusieurs poèmes inédits d’Henri Gougaud, de Bernard Lorraine et d’un Francis Blanche peu connu sous ce jour. Cette démarche a aussi
permis d’apporter ces poésies aux oreilles de ceux qui n'auraient pas eu l'opportunité de les découvrir, en réalisant notamment quelques prestations scéniques... "
(le blog d'Eric le noir)


C'est un honneur magnifique de se savoir chantée par lui.

Je ne dirai pas que le texte a été 'amputé', aucune chirurgie dans cette opération-là, Eric a trop de respect pour les écrits qu'il s'approprie ...
II a seulement eu cette force de proposer une idée plus juste du texte, pour que la chanson reste 'buvable', dans un peu plus de légèreté ...
Il avait retenu la leçon et les coms de la présentation précédente du texte ! mort de rire!

Merci Fun. \




Dernière édition par libreplume le Lun 29 Aoû - 12:02, édité 1 fois
avatar
libreplume
auteur

Messages : 2144
Date d'inscription : 02/03/2010
Age : 65
Localisation : Isère rhodanienne

Revenir en haut Aller en bas

Ara

Message par libreplume le Lun 29 Aoû - 9:26

perplexe 'Une belle prouesse d'Eric paske pas facile le texte...'

Et ben justement, si on faisait que des choses faciles, on s'ennuierait ! langue

Et la prouesse, c'est d'arriver à le faire chanter, le p'tit noir ! mort de rire!

Merci Ara pour le chapeau, je te le rendrai un de ces jours ! clin d\'oeil \



confus
Et puis, j'aimerais bien qu'il vienne faire un tour par ici d'ailleurs, le chanteur en question ... !
avatar
libreplume
auteur

Messages : 2144
Date d'inscription : 02/03/2010
Age : 65
Localisation : Isère rhodanienne

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Charivari

Message par libreplume le Mar 30 Aoû - 22:24

Merci Charivari !
Honorée tant par ton compliment que par le smiley qui l'accompagne ! clin d\'oeil

J'aime bien que tu aies apprécié ce texte, à la fois composé en poésie et proposé comme une chanson.

L'interprétation d'Eric en effet n'a pas joué la carte 'enfantine',
et c'est ce qui m'a plu, parce que les sentiments confiés à ces pages pliées sont autres.
Et je crois qu'il l'a perçu,
parce qu'il a cet esprit de lecture assez sensible pour 'deviner' entre les lignes.

Allez, un smiley ! \ mort de rire!
avatar
libreplume
auteur

Messages : 2144
Date d'inscription : 02/03/2010
Age : 65
Localisation : Isère rhodanienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origami - version courte - libreplume/Eric le noir

Message par Eric le noir le Mer 31 Aoû - 0:16

J’émerge de la masse solide de mes occupations étésiennes
pour un signe de vie, et d’amitié aux crayonneurs chers à mon cœur. Heureux de
ton retour Denis, et merci de ton passage sur ces mots et notes. Suites à
quelques remarques sur la longueur d’une chanson qui était un peu hors
standard, l’auteure a élagué un peu, ce qui donne cette version raccourcie, et
comme tu le dis fort justement : peu m'importe ce qui a été gardé ... et
ce qui a été " oublié" le texte a au moins toujours la même force
tranquille (tiens ça me rappelle autre chose !?) le poids des mots d’un
plume, libre, peut être conséquent. Pour l’effet de voix, techniquement, il y a
une légère compression, et de la reverbe, et c’est peut être aussi parce que je
vais chercher certains mots assez profondément en moi qu’il y a cette résonnance
un peu singulière.


Merci à toi Jeff du compliment. A force d’être très souvent
juste ça va faire un sacré masse idoine, et je vais boire à ta santé un verre
de rosée pour toutes les perles vivifiantes que tu m’offres au p’tit matin.




Oui Fun, mes premières armes ont été taillées dans du bois
dont on fait des poèmes, avec le père Victor, Guillaume et Charles (Hugo,Apollinaire
et Baudelaire pour les uns, culte pour les autres) et comme tu le sens le
challenge est de respecter à la respiration près les sentiments que l’auteur à
voulu transmettre sans bouger une virgule, Bien sûr je choisis les textes, et
il y en a de très beaux que je serais incapable de mettre en musique….J’espère
comme tu le dis avoir pu en tirer la quintessence, sans plomber le texte. L’autre
complice te remercie pour sa part d’applaudissements.


Merci Ara, mais je ne sais pas si prouesse il y a, car comme
à chaque fois cela me vient si facilement, ou bien ça ne me vient pas du tout,
est ce que mon inspiration a besoin de transpiration pour donner un
résultat ? La prouesse en ce moment ce serait de trouver le temps de
finaliser la douzaine de chansons en instance sur des textes de crayonneurs …mais
je vais essayer de faire mon possible !Et puis tu sais que tu es dans le
lot !


Tu as raison Charivari, pour cette chanson comme pour
beaucoup d’autres je ne me vois pas ne pas garder une certaine retenue pour l’interprétation,
sans aller jusqu’à un détachement
certain. C’était pour moi trouver l’équilibre entre ce qu’il y avait à dire et
la musique avec le rythme choisi. Grand merci à toi.


Et un grand merci à notre plume libre de se plier aux contraintes
musicalement imposées et de condenser ses copieux écrits. Mais surtout bravo
pour ce talent toujours recommencé.
avatar
Eric le noir
compositeur

Messages : 166
Date d'inscription : 16/03/2010
Age : 63
Localisation : Champis en Ardèche

http://www.myspace.com/ericlenoir

Revenir en haut Aller en bas

Eric

Message par libreplume le Mer 31 Aoû - 7:49

\ Quelques petites fleurs pour une plume libre ...

merci Eric d'être passé ... clin d\'oeil

même si tard ... cithare .. heu, guitare ...! mort de rire!
avatar
libreplume
auteur

Messages : 2144
Date d'inscription : 02/03/2010
Age : 65
Localisation : Isère rhodanienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Origami - version courte - libreplume/Eric le noir

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 ::  :: 

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum