Membres
                                 
   AUTEUR:   


Sésame:






Derniers sujets
» Je souris et je pleure
Hier à 14:40 par yvon Chaloyard

» UNE PENSEE EN LIBERTE GASTON LIGNY
Mer 20 Sep - 9:20 par gaston ligny

» "Des mois d'émoi..." (Jeff/Aupositeur)
Mar 19 Sep - 19:44 par Garance

» Résistons...
Mar 19 Sep - 19:19 par Michel Bonnassies

» sans présence
Mar 19 Sep - 19:03 par Garance

»  LIBERTÉ dévoilée ...
Dim 17 Sep - 21:19 par laurent.agathe

» Il est à moi (SLAM)
Dim 17 Sep - 20:14 par laurent.agathe

» Une chambre pour deux (Milady / Aupositeur)
Ven 15 Sep - 17:32 par Claude

» irai-je un jour à Compostelle Gaston Eric
Ven 15 Sep - 17:14 par Claude

» l Analphabete
Mar 5 Sep - 21:04 par Michel Bonnassies

» HIER DEMAIN LIGNY LENOIR
Dim 3 Sep - 13:52 par gaston ligny

» C’ÉTAIT BIEN...
Dim 3 Sep - 13:49 par gaston ligny

» jE N'SUIS PLUS MOI
Dim 3 Sep - 13:46 par gaston ligny

» Cet oiseau / Pizzi / bipol
Jeu 31 Aoû - 21:39 par Pizzi

» Tout m'éblouit / Pizzi / bipol
Jeu 31 Aoû - 21:36 par Pizzi

» Je ne suis qu'une bête
Mer 30 Aoû - 10:36 par jpdustin

» Il est grand temps
Mer 30 Aoû - 10:28 par jpdustin

» Dans mon coeur (Façon slam)
Mar 29 Aoû - 14:25 par laurent.agathe

» Pour un regard de toi (Claude / Aupositeur)
Mer 23 Aoû - 14:31 par Claude

» Notre histoire
Mar 22 Aoû - 22:03 par laurent.agathe

» Service minimum /Arabesque /aupositeur
Lun 21 Aoû - 21:27 par Michel Bonnassies

» "Paris chomeur" (Jeff/Eric Lenoir)
Lun 21 Aoû - 8:48 par milady write

» Face
Ven 18 Aoû - 13:10 par laurent.agathe

» Face
Jeu 17 Aoû - 14:42 par laurent.agathe

» L'été en robe légère
Mar 8 Aoû - 16:58 par Garance

» Il n'était rien qu'une gueule noire Gaston Pierre
Lun 7 Aoû - 6:59 par yvon Chaloyard

» L'âme des parpaillots Gaston Ligny Yves Alba
Dim 23 Juil - 19:59 par Jeff

» Une gueule noire (Gaston / Sylvain)
Dim 23 Juil - 11:21 par Jeff

» Balade d’un corbeau….
Dim 23 Juil - 11:07 par Jeff

» Ton Univers
Dim 23 Juil - 11:03 par Jeff

» Quand nous avions si peur
Dim 23 Juil - 10:59 par Jeff

» Été d'éternité / Michel Bonnassies / bipol
Dim 23 Juil - 10:56 par Jeff

» pendant que j'pleure
Mar 2 Mai - 20:26 par Caméléon

» Hara Kiri (blog zicos)
Jeu 23 Mar - 9:43 par laurent.agathe

» Lord Commandant
Lun 13 Mar - 7:53 par yvon Chaloyard

Meilleurs posteurs
Mac Hoochie Plane (2863)
 
libreplume (2144)
 
Jeff (1536)
 
bipol (1354)
 
gaston ligny (1284)
 
Arabesque (1125)
 
Rêverie de plume (1056)
 
Garance (1034)
 
FurboTioul (949)
 
G.Léboul (945)
 


"Paris chomeur" (Jeff/Eric Lenoir)

 ::  :: 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Paris chomeur" (Jeff/Eric Lenoir)

Message par Jeff le Dim 6 Aoû - 10:18

Crayonneuses, crayonneurs...
à la demande de quelques-uns, je vous propose de revisiter cette petite collaboration qui date déjà, mais.... ce texte, qui n'a rien perdu de son actualité, savoureusement mis en musique par Eric à l'époque, refera donc ici un petit tour malicieux au creux de vos oreilles...!
clin d\'oeil


"Paris chômeur"
                         
(Texte:Jeff / Musique & interprétation: Eric Lenoir)


Réveil-klaxon, quartier  bavard
Paupières collées, sous les draps
Ciel opale sur le boulevard
Fourmilière miniature, en bas
Café serré,  radio morose
Idées en vrac, gestes mécaniques
Complexité des petites choses
Et sclérose organique

Premiers pas, en ondes alpha
Pilote automatique par défaut
Arrêt de bus en contrebas
Regards inoccupés, caniveaux
Collés-serrés, pendus aux  poignées
Proximité de l’indifférence
Mp3 et look branchés
Sardines en effervescences

Deux minutes d’avance, nickel
Au rendez-vous du ticket
Avenir en latence, irréel
« Attendez votre tour, s’il vous plait ! »
‘Guichetier-hologramme’, en fond de file
Moiteur, fébrilité, parfum d’ambiance
Cinq minutes, hémophiles
Sang-froid, CV…expérience

Rien aujourd’hui ! «  Circuler, monsieur,
Nous avons vos coordonnées ! »
Un autre café, ça ira mieux
A la terrasse, juste à côté
Car la journée sera longue
Idées en vrac, gestes mécaniques
En attendant l’heure du Gong
Et le repos héroïque

De ton balcon-mirador
Tu verras se coucher le bel astre
Sur deux options, une fois encore
En ballotage dans l’épigastre :
Une dernière clope et puis plumard
Ou enjamber la balustrade
Dans les deux cas, c’est tout un art
Dans les deux, oui, c’est ‘sueurs froides ‘

La nuit porte conseil, dit-on
Hier, sur ce, tu t’es couché
Et l’aube pointe à l’horizon
Réveil-klaxon n’va pas tarder
Café serré,  radio morose
Idées et gestes,  en angles morts
Complexité des petites choses
Un jour de plus… un jour… encore…



Jeff Nostress- Juillet 2011/ Tous droits réservés




Dernière édition par Jeff le Dim 6 Aoû - 18:37, édité 2 fois

______________________________________
Le Crayon du Parolier/   Staff /Administrateur
_____________________________

 JEFF NOSTRESS Official Site
_____________________________

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, je vous propose d'essayer la routine.... Elle est mortelle." (Paulo Coelho)
avatar
Jeff
A.C.I - Admin
A.C.I - Admin

Messages : 1536
Date d'inscription : 21/02/2010
Age : 47
Localisation : Franche-Comté

http://jeff-nostress.sitego.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Jeff

Message par gaston ligny le Dim 6 Aoû - 17:47

Je n'ai pas accroché à ce texte vide de sentiments malgré la belle mélodie enrobante

GASton
avatar
gaston ligny
auteur

Messages : 1284
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : Belgique

http://texteschansonspoetiques.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Gaston...

Message par Jeff le Dim 6 Aoû - 18:16

gaston ligny a écrit:Je n'ai pas accroché à ce  texte vide de sentiments malgré  la belle mélodie enrobante

GASton

Chacun possède un avis, qui est respectable, Gaston, pas de problème. En revanche, désolé, mais je n' "accroche" pas  sur ce commentaire-là, que je ressens empli de rancœur...pour une obscure raison dont il ne m'intéresse même pas de connaitre la teneur...

Ceci étant dit...:

"Café serré, radio morose
Idées en vrac, gestes mécaniques
Complexité des petites choses
Et sclérose organique..."


...Si tu ne vois pas de "sentiments", ou d'émotions dans ces mots-là...chercher à t'en expliquer la profonde détresse serait cause perdue...
Merci pour Eric, qui, je suis d'accord avec ça, a offert une belle  mélodie "enrobante" à ces mots vides de sens , parait-il!
zarbi!!

clin d\'oeil

______________________________________
Le Crayon du Parolier/   Staff /Administrateur
_____________________________

 JEFF NOSTRESS Official Site
_____________________________

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, je vous propose d'essayer la routine.... Elle est mortelle." (Paulo Coelho)
avatar
Jeff
A.C.I - Admin
A.C.I - Admin

Messages : 1536
Date d'inscription : 21/02/2010
Age : 47
Localisation : Franche-Comté

http://jeff-nostress.sitego.fr/

Revenir en haut Aller en bas

JEFF

Message par gaston ligny le Dim 6 Aoû - 19:24

je t'ai exprimé mon ressenti personnel il n'ya aucune rancoeur qui dicte mon propos Je connais beaucoup de tes textes dont j ai eu le plaisir d'applaudir ton humanisme etje ne me trompe pas sur la personne mais tu cites
"Café serré, radio morose
Idées en vrac, gestes mécaniques
Complexité des petites choses
Et sclérose organique..."
làje ne trouve pas de sentiments

café serré radio morose mais le gens??? Complexité des petite choses un exemple explicité vaudrait beaucoup mieux
Non je ne te retrouve Pas dans cet écrit

DESOLE GASTOUILLE
avatar
gaston ligny
auteur

Messages : 1284
Date d'inscription : 26/02/2010
Localisation : Belgique

http://texteschansonspoetiques.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Paris chomeur" (Jeff/Eric Lenoir)

Message par brunototi le Dim 6 Aoû - 21:15

Je trouve les mots super bien choisis....On avance dans le texte comme ce personnage virtuel ou réel ( seul Jeff le sait ou le connait), et je trouve l'ensemble fort bien réussi...La musique et l'interprétation d'Eric y donne un sens moderne, une corde à son arc que je connaissais pas....Bravo et merci à vous deux....Bruno
avatar
brunototi
auteur

Messages : 158
Date d'inscription : 08/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Paris chomeur" (Jeff/Eric Lenoir)

Message par yvon Chaloyard le Lun 7 Aoû - 6:47

C'est du pas commun... on adhère ou pas mais il y a incontestablement du jus dans l'ensemble . la créativité est omniprésente, le désarroi et le réalisme se confondent dans le texte il y a là une œuvre bien conjuguée bravo!
avatar
yvon Chaloyard
auteur

Messages : 768
Date d'inscription : 06/02/2011
Age : 78
Localisation : haute savoie

http://www.yvonchaloyard.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Paris chomeur" (Jeff/Eric Lenoir)

Message par Michel Bonnassies le Lun 7 Aoû - 19:43

Bien dans l'air du temps, un jour après l'autre, deux jours passés… Original, bravo à tous les deux.
En tous les cas c'est bien sympa de nous (re)faire connaître cette chanson...
avatar
Michel Bonnassies
auteur

Messages : 492
Date d'inscription : 06/04/2015
Age : 56
Localisation : Amphion les Bains (Haute Savoie)

http://michel.bonnassies.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Paris chomeur" (Jeff/Eric Lenoir)

Message par Garance le Mar 8 Aoû - 17:23

La journée se découpe en tranches horaires où l'homme évolue comme un robot, sans que puisse se glisser un peu de chaleur humaine. Mélancolie des jours d'ennui. Rengaine sans touche - stop. Force de l'habitude où l'homme ne peut ouvrir un chemin original qui lui correspond. Pas de place pour l'émerveillement. Demain ressemblera à aujourd'hui. Le même scénario et l'homme témoin passif n'absorbe que l'usure des jours qui le façonnent. Très bonne interprétation d'Eric qui a su adapter son intonation au rytme du texte.
J'avais écrit un texte sur NY, je ne sais plus si je l'ai partagé ici. Evoquer un rythme de vie n'est pas évident. Si le texte plaît, c'est que l'exercice est réussi (je pense à Prévert et à son poème Pour faire le portrait d'un oiseau). Mon poème est souvent choisi en lecture, et cela me surprend... traduire un rythme, on pourrait croire que c'est moins intéressant que de décrire une situation, que cela touche moins, et pourtant !
Si le lecteur parvient à se glisser dans ce rythme, cela devient une expérience, intime.
Je n'aurai pas le temps de laisser un commentaire sur l'autre texte, s'il est toujours là à mon retour je le ferai à ce moment là.
avatar
Garance
auteur

Messages : 1034
Date d'inscription : 14/12/2011
Localisation : Rennes

http://parmotsetparcouleurs.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Paris chomeur" (Jeff/Eric Lenoir)

Message par Claude le Jeu 10 Aoû - 8:06

L'ennui,la monotonie,la routine plaquées cote à cote comme autant de coups de brosse ou de spatule du peintre;le genre peut ne pas plaire,mais la description est excellente.Comme à son habitude,Eric a su faire le reste.J'ai apprécié.
Aujourdhui,le chomeur bien moins qu'hier et encore moins que demain,trouvera un écho dans ces espèces "de maisons" où il est obligé de se rendre s'il veut croire encore faire partie de cette société où une poignée de financiers tiennent dans leurs mains et font mumuse avec le troupeau de bipèdes qui croit tous les cinq élire ses défenseurs alors qu'il y a bien longtemps qu'ils ont refusé tout pouvoir pour le remettre à cette poignée de tenants.
avatar
Claude
auteur

Messages : 786
Date d'inscription : 07/04/2010
Localisation : pamiers

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Paris chomeur" (Jeff/Eric Lenoir)

Message par milady write le Lun 21 Aoû - 8:48

un texte comme un script. en tout cas un emploi du temps tristement actuel. j'aime beaucoup les images qui s'opposent entre les choses vivantes et les choses robotiques. un côté presque science fiction n'en rendant la réalité que plus glaçante. Meurtrière. la mise en musique appuie le récit, égrainé dans son compte à rebours. L'ensemble est grave, saisissant.....superbe.
avatar
milady write
auteur

Messages : 675
Date d'inscription : 20/12/2010
Age : 36
Localisation : haute loire

http://www.miladywrite.jimdo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Paris chomeur" (Jeff/Eric Lenoir)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 ::  :: 

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum