Membres
                                 
   AUTEUR:   


Sésame:






Derniers sujets
» Tout m'éblouit / Pizzi / bipol
Aujourd'hui à 16:21 par aupositeur

» HIER DEMAIN LIGNY LENOIR
Aujourd'hui à 16:14 par aupositeur

» Il est grand temps
Aujourd'hui à 16:01 par aupositeur

» Pour un regard de toi (Claude / Aupositeur)
Aujourd'hui à 14:31 par Claude

» Notre histoire
Hier à 22:03 par laurent.agathe

» l Analphabete
Hier à 21:58 par laurent.agathe

» Une chambre pour deux (Milady / Aupositeur)
Lun 21 Aoû - 21:59 par laurent.agathe

» Service minimum /Arabesque /aupositeur
Lun 21 Aoû - 21:27 par Michel Bonnassies

» sans présence
Lun 21 Aoû - 9:55 par milady write

» "Des mois d'émoi..." (Jeff/Aupositeur)
Lun 21 Aoû - 9:49 par milady write

» "Paris chomeur" (Jeff/Eric Lenoir)
Lun 21 Aoû - 8:48 par milady write

» Face
Ven 18 Aoû - 13:10 par laurent.agathe

» Face
Jeu 17 Aoû - 14:42 par laurent.agathe

» irai-je un jour à Compostelle Gaston Eric
Mer 16 Aoû - 17:14 par gaston ligny

» jE N'SUIS PLUS MOI
Dim 13 Aoû - 19:42 par laurent.agathe

» L'été en robe légère
Mar 8 Aoû - 16:58 par Garance

» Il n'était rien qu'une gueule noire Gaston Pierre
Lun 7 Aoû - 6:59 par yvon Chaloyard

» C’ÉTAIT BIEN...
Sam 5 Aoû - 8:14 par Claude

» Cet oiseau / Pizzi / bipol
Lun 31 Juil - 19:47 par Pizzi

» Je ne suis qu'une bête
Mer 26 Juil - 22:33 par brunototi

» L'âme des parpaillots Gaston Ligny Yves Alba
Dim 23 Juil - 19:59 par Jeff

» Une gueule noire (Gaston / Sylvain)
Dim 23 Juil - 11:21 par Jeff

» Balade d’un corbeau….
Dim 23 Juil - 11:07 par Jeff

» Ton Univers
Dim 23 Juil - 11:03 par Jeff

» Quand nous avions si peur
Dim 23 Juil - 10:59 par Jeff

» Été d'éternité / Michel Bonnassies / bipol
Dim 23 Juil - 10:56 par Jeff

» pendant que j'pleure
Mar 2 Mai - 20:26 par Caméléon

» Hara Kiri (blog zicos)
Jeu 23 Mar - 9:43 par laurent.agathe

» Lord Commandant
Lun 13 Mar - 7:53 par yvon Chaloyard

» L'esprit de Noël
Dim 19 Fév - 9:43 par Jeff

» Chante,danse,ris...
Dim 19 Fév - 9:39 par Jeff

» FLEUR
Dim 19 Fév - 9:35 par Jeff

» Dix-sept ans
Dim 19 Fév - 9:30 par Jeff

» Fille de personne
Dim 19 Fév - 9:23 par Jeff

» AU FOND DE SON REGARD musiqué par Eric GUERIN
Dim 19 Fév - 9:18 par Jeff

Meilleurs posteurs
Mac Hoochie Plane (2863)
 
libreplume (2144)
 
Jeff (1536)
 
bipol (1354)
 
gaston ligny (1274)
 
Arabesque (1125)
 
Rêverie de plume (1056)
 
Garance (1029)
 
FurboTioul (949)
 
G.Léboul (945)
 


Lettres de nuit.

 ::  :: 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lettres de nuit.

Message par AL. le Ven 6 Nov - 10:38

Slam.

C’est une nuit d’étau,
D’âmes seules et de  limaille,
De cet endroit, on ne voit pas,
Il n’y a rien dehors
Et les mâchoires serrées,
Les bruits parlent de toi,
De tes larmes
Qui ont dissout tes cris
En attirant
Le temps.

Refrain chanté.
Ceux qui croient sont perdus,
Ceux qui mènent ne croient pas,
Ceux qui marchent ne croient plus,
Ceux qui meurent le croyaient.

L’obscurité en gris se courbe
Et tout se peint,
L’homme que tu aimais
Court dans un couloir sombre,
Quelques lucidités l’éclairent,
C’est pour cela qu’il se cogne contre les murs,
Et claudique par la faute d’une idée
Sensiblement meilleure que les autres,
Mais il sait comme il a cru savoir,
Obstiné qu’il est, même s’il se trompe,
Alors, il lâche les chiens.

Ceux qui croient sont perdus,
Ceux qui mènent ne croient pas,
Ceux qui marchent ne croient plus,
Ceux qui meurent le croyaient.

Ce dernier jour porte le froid,
Le vent cède ; Je me souviens !
Ce souvenir, cet autre monde.


Break chanté.
On en oublie la poussière des semelles
Et de regarder loin.
Ils nous disent la litière de nos rêves
Dans un sublime matin,

D’iode, d’oiseaux et de feuilles sèches
Que triturent les mains,
Alors que les voiles s’affaissent,
Se déchirent d’un rien.

Slam.
Le songe n’a pas suffi.
Les écueils, les étocs, les hauts fonds marins,
Ont eu nos peaux,
Alors que la sirène disait le cap.
Tous les éléments parlaient d’aller simple,
C’est le péril du rêve.
Alors !
Ils ont dissout nos plaintes
En choisissant le temps.

Ceux qui croient sont perdus,
Ceux qui mènent ne croient pas,
Ceux qui marchent ne croient plus,
Ceux qui meurent le croyaient.
avatar
AL.
auteur

Messages : 46
Date d'inscription : 20/09/2014
Localisation : Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres de nuit.

Message par GGAME le Sam 7 Nov - 15:54

Bonjour Al
Je n'ai pas l'habitude de commenter, je me contente , sans doute à tort, d'apprécier ou non les textes que je lis.
Mais là, je suis parti très loin avec ce texte.
Sûr qu'il mériterait un slam agrémenté d'une belle musique.
Très beaux, très bon rythme.

"C’est pour cela qu’il se cogne contre les murs,
Et claudique par la faute d’une idée
Sensiblement meilleure que les autres,
Mais il sait comme il a cru savoir,
Obstiné qu’il est, même s’il se trompe,"

Allez, j'y retourne
A+

:5/5:

GGAME
auteur

Messages : 231
Date d'inscription : 06/12/2014
Age : 74
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres de nuit.

Message par Michel Bonnassies le Dim 8 Nov - 22:31

Plusieurs lectures et toujours la même question qui revient: Mais qui sont t'ILS donc ? Je cherche mais je ne trouve pas forcément, mais n'est ce pas là la force de la poésie, et puis ce refrain en forme de profession de foi, enfin, si je peux dire. Quoiqu'il en soit ce texte me laisse trés songeur. Peut être une piste à se mettre sous la dent serait la bienvenue. Ceci dit, je salue le travail effectué qui n'a nullement besoin de passer par l'atelier. :3/5:
avatar
Michel Bonnassies
auteur

Messages : 486
Date d'inscription : 06/04/2015
Age : 56
Localisation : Amphion les Bains (Haute Savoie)

http://michel.bonnassies.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres de nuit.

Message par Rêverie de plume le Mar 10 Nov - 7:56

J'ai lu et relu, et j'avoue avoir également un peu de mal à tout saisir, certaines phrases ne sont pas très claires pour moi.
:3/5:
avatar
Rêverie de plume
auteur

Messages : 1056
Date d'inscription : 02/01/2013
Localisation : France Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres de nuit.

Message par AL. le Mar 10 Nov - 22:23

C'est une poésie que j'ai un peu arrangée...elle parle de ma douce, de sa famille migrante après 14/18, puis de tous les autres aujourd'hui...rien n'a changé ou presque...
avatar
AL.
auteur

Messages : 46
Date d'inscription : 20/09/2014
Localisation : Calvados

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres de nuit.

Message par Garance le Mar 10 Nov - 23:17

J'ai marché avec ces personnes et suivi cette caravane qui de toutes les époques traîne les familles sur les chemins incertitude mais l'espoir au coeur. Il y a une rupture que je n'ai pas analysée à partir de slam, ce couplet rompt le charme et c'est dommage (car l'enchantement m'a échappé). Il me faudra peut-être y revenir. Pour l'instant :

:4/5:
avatar
Garance
auteur

Messages : 1029
Date d'inscription : 14/12/2011
Localisation : Rennes

http://parmotsetparcouleurs.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres de nuit.

Message par Arabesque le Mer 11 Nov - 11:12

Bonjour,

la poésie originale serait la bienvenue! clin d\'oeil

Beaucoup aimé! Ton texte est percutant, froid et sombre.
De tres belles images et tournures de phrases.
Bravo à toi! :4/5:
avatar
Arabesque
auteur

Messages : 1125
Date d'inscription : 21/02/2010
Localisation : Doubs

http://www.myspace.com/ge25300

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres de nuit.

Message par Garance le Mer 11 Nov - 11:21

Ah oui, j'aimerais bien, moi aussi lire le texte original !
avatar
Garance
auteur

Messages : 1029
Date d'inscription : 14/12/2011
Localisation : Rennes

http://parmotsetparcouleurs.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

bilan et archivage

Message par Jeff le Dim 15 Nov - 12:04

Ce texte a obtenu deux fois 3 crayons, deux fois 4 crayons et une fois 5 crayons.
Ce bilan lui confère le privilège d'être archivé dans la nouvelle rubrique d'archive du Crayon du Parolier.
bravo!

______________________________________
Le Crayon du Parolier/   Staff /Administrateur
_____________________________

 JEFF NOSTRESS Official Site
_____________________________

"Si vous pensez que l'aventure est dangereuse, je vous propose d'essayer la routine.... Elle est mortelle." (Paulo Coelho)
avatar
Jeff
A.C.I - Admin
A.C.I - Admin

Messages : 1536
Date d'inscription : 21/02/2010
Age : 47
Localisation : Franche-Comté

http://jeff-nostress.sitego.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres de nuit.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 ::  :: 

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum