Membres
                                 
   AUTEUR:   


Sésame:






Derniers sujets
» Tout m'éblouit / Pizzi / bipol
Aujourd'hui à 16:21 par aupositeur

» HIER DEMAIN LIGNY LENOIR
Aujourd'hui à 16:14 par aupositeur

» Il est grand temps
Aujourd'hui à 16:01 par aupositeur

» Pour un regard de toi (Claude / Aupositeur)
Aujourd'hui à 14:31 par Claude

» Notre histoire
Hier à 22:03 par laurent.agathe

» l Analphabete
Hier à 21:58 par laurent.agathe

» Une chambre pour deux (Milady / Aupositeur)
Lun 21 Aoû - 21:59 par laurent.agathe

» Service minimum /Arabesque /aupositeur
Lun 21 Aoû - 21:27 par Michel Bonnassies

» sans présence
Lun 21 Aoû - 9:55 par milady write

» "Des mois d'émoi..." (Jeff/Aupositeur)
Lun 21 Aoû - 9:49 par milady write

» "Paris chomeur" (Jeff/Eric Lenoir)
Lun 21 Aoû - 8:48 par milady write

» Face
Ven 18 Aoû - 13:10 par laurent.agathe

» Face
Jeu 17 Aoû - 14:42 par laurent.agathe

» irai-je un jour à Compostelle Gaston Eric
Mer 16 Aoû - 17:14 par gaston ligny

» jE N'SUIS PLUS MOI
Dim 13 Aoû - 19:42 par laurent.agathe

» L'été en robe légère
Mar 8 Aoû - 16:58 par Garance

» Il n'était rien qu'une gueule noire Gaston Pierre
Lun 7 Aoû - 6:59 par yvon Chaloyard

» C’ÉTAIT BIEN...
Sam 5 Aoû - 8:14 par Claude

» Cet oiseau / Pizzi / bipol
Lun 31 Juil - 19:47 par Pizzi

» Je ne suis qu'une bête
Mer 26 Juil - 22:33 par brunototi

» L'âme des parpaillots Gaston Ligny Yves Alba
Dim 23 Juil - 19:59 par Jeff

» Une gueule noire (Gaston / Sylvain)
Dim 23 Juil - 11:21 par Jeff

» Balade d’un corbeau….
Dim 23 Juil - 11:07 par Jeff

» Ton Univers
Dim 23 Juil - 11:03 par Jeff

» Quand nous avions si peur
Dim 23 Juil - 10:59 par Jeff

» Été d'éternité / Michel Bonnassies / bipol
Dim 23 Juil - 10:56 par Jeff

» pendant que j'pleure
Mar 2 Mai - 20:26 par Caméléon

» Hara Kiri (blog zicos)
Jeu 23 Mar - 9:43 par laurent.agathe

» Lord Commandant
Lun 13 Mar - 7:53 par yvon Chaloyard

» L'esprit de Noël
Dim 19 Fév - 9:43 par Jeff

» Chante,danse,ris...
Dim 19 Fév - 9:39 par Jeff

» FLEUR
Dim 19 Fév - 9:35 par Jeff

» Dix-sept ans
Dim 19 Fév - 9:30 par Jeff

» Fille de personne
Dim 19 Fév - 9:23 par Jeff

» AU FOND DE SON REGARD musiqué par Eric GUERIN
Dim 19 Fév - 9:18 par Jeff

Meilleurs posteurs
Mac Hoochie Plane (2863)
 
libreplume (2144)
 
Jeff (1536)
 
bipol (1354)
 
gaston ligny (1274)
 
Arabesque (1125)
 
Rêverie de plume (1056)
 
Garance (1029)
 
FurboTioul (949)
 
G.Léboul (945)
 


Avec des mots / M Bonnassies / bipol

 ::  :: 

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avec des mots / M Bonnassies / bipol

Message par bipol le Ven 12 Juin - 13:42



musique arrangements et chant Michel Bonnassies


Tu as pensé qu'avec des mots on pouvait jouer avec le monde
courir après les violons
dans cette vie qui nous inonde
tu y as cru à ton sillon
qui tourne encore dans cette ronde

tu as bordé tes rêves anciens autour du lit où tu reposes
tu leur as dit à tous ces gens
ce qui pouvait plaider ta cause
mais ont-ils cru tes boniments
même plaidés avec des roses

tu as cherché dans tes cahiers cette lumière dans le tunnel
ce petit rien ce sentiment
celui qui fait pousser des ailes
mais à leurs yeux tu fais semblant
ils te renvoient à tes poubelles

dans la volière qui t'interpelle depuis là-haut dans le mistral
tu cries beaucoup et tu t'entêtes
tu en oublies le principal
ils sont tous là pour faire ta fête
tu es tout seul dans cette salle

tu as pensé qu'avec des mots on pouvait jouer avec le monde
oui mais ton disque il est rayé
tu as le cœur qui vagabonde
ton encrier n'est pas concret
c'est impossible qu'on ne le sonde

à l'horizon de tes désirs tu as planté un dernier vœu
qu'on voit pousser sur cette terre
au firmament de ce ciel bleu
ce cri du cœur qui monte en l'air
et qui tutoie peut être Dieu


Dernière édition par bipol le Dim 14 Juin - 9:26, édité 1 fois
avatar
bipol
auteur

Messages : 1354
Date d'inscription : 20/03/2012
Localisation : Herault

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec des mots / M Bonnassies / bipol

Message par Corbivan le Ven 12 Juin - 15:08

Bonjour Bipol,

autant que je puisses en juger, c'est un texte équilibré sur l'écriture et la vie, le temps qui passe, les regrets, un peu les remords...le besoin de reconnaissance, de sincérité aussi, constat un peu mélancolique emprunt d'authenticité, il me semble.

A te relire.
C.
avatar
Corbivan
auteur

Messages : 54
Date d'inscription : 29/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 ::  :: 

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum